Lettre ouverte aux décideuses et décideurs du département des Alpes Maritimes et territoires proches.

Alpes Maritimes, le 4 Novembre 2018,

  Madame, Monsieur,

   Les premières Assises de la Transition Écologique et Citoyenne, Alpes-Maritimes, Alpes du Sud, viennent de se dérouler à Nice, à l’Université Saint-Jean d’Angély du 29 Octobre au 2 Novembre 2018.

Elles ont réuni scientifiques, public, actrices et acteurs d’une transition écologique et citoyenne autour de 130 conférences, d’une exposition et d’une publication. Ces Assises, organisées avec la participation de l’Université de Nice, ont été imaginées, pensées et réalisées bénévolement par des citoyens, pour associer décideurs et population à une prise de conscience récente des changements à mener dès que possible, pour faire face aux changements imposés par les perturbations du climat, et la fin de certaines ressources.

Nous commençons en effet à subir des perturbations importantes sur notre environnement Maralpin. Nous connaissons moins bien les risques économiques et sociaux locaux qui peuvent découler des crises émergeant dans le monde. En effet, l’économie du département est essentiellement basée sur le tourisme, les affaires, ou le numérique, trois secteurs qui dépendent fortement de flux mondialisés perturbés par l’aggravation des crises en cours.

Par ailleurs, notre département est très peu résilient en matière d’approvisionnements alimentaires ou énergétiques, deux secteurs mis en danger par le changement climatique et par les pénuries annoncées de certaines ressources dans les prochaines décennies.

Il est maintenant évident que tous les domaines de notre vie, alimentation, culture, démocratie, économie et consommation, éducation, environnement, santé, énergie, habitat, solidarités, transports et urbanisation, sont concernés par ces changements à mener. Nous pensons qu’il est nécessaire de mener sans tarder une réflexion citoyenne sur les plus problématiques d’entre eux.

Ayant organisé ces assises, nous continuons à montrer notre préoccupation pour ces bouleversements présents et à venir. Notre sentiment est que ceux-ci sont si complexes, et les perspectives si inquiétantes, que l’heure est maintenant à la coopération de toutes les forces de décision pour se diriger rapidement vers une transition programmée, pacifique et heureuse.

Cet événement a été conçu en toute indépendance des pouvoirs économiques et politiques et n’a reçu aucune subvention autre que la participation logistique et médiatique de l’Université.

Pour ceux qui ne sont pas venus à Nice fin octobre 2018, il ne sera pas trop tard pour s’informer et découvrir les actions de transition en œuvre dans le 06, avec la mise en ligne d’une centaine de documents vidéo début décembre 2018, et la parution d’un Guide de la Transition Écologique et Citoyenne Alpes-Maritimes, Alpes-du-Sud de 400 pages, qui vous est offert par la centaine de contributrices et contributeurs à cet événement, et par celles et ceux qui ont acheté un lot de 3 exemplaires pour 10€ (un exemplaire personnel et deux exemplaires destinés aux élus locaux) complèteront les informations sur les enjeux locaux liés au bouleversement global du climat.

Nous vous prions de bien vouloir agréer, Madame, Monsieur, l’expression de notre haute considération.

Signé: Les citoyennes et citoyens co-organisant les Assises de la Transition Écologique et Citoyenne Alpes Maritimes Alpes du Sud, 2018.

Contact: